Inventer le lieu de travail de Demain

Expérimenter de nouvelles formes de travail et de société

Le 100e Singe est un Tiers-Lieu, mi-ferme mi-bureau, alié à un espace-test agricole qui accueille et expérimente de nouvelles formes de travail  :

Créer un lieu de travail collaboratif qui régénère le lien social et accompagne ceux qui inventent de nouvelles formes de travail, en accord avec leur parcour et les grands enjeux de sociétés.

Relocaliser le travail, dont l’agriculture, lui redonner son sens, pour permettre aux territoires périurbains d’être résilients.

Agir sur la consolidation des projet agricoles agroécologiques et favoriser leur installation autour des grandes villes.

D’initiative citoyenne, ce tiers-lieu se construit et s’invente depuis 2016  autour d’une gouvernance partagée impliquant de nombreux partenaires (institutionnels, citoyens, organisation de la transition agricole). Il a lancé son expérimentation sur son site pilote à Belberaud (400m2 de bâti et 5 ha de champs) et la poursuit depuis la mi-2020 sur Escalquens (zones périurbaines de Toulouse.

L’espace-test agricole s’étend depuis 2019 sur différents sites en archipel : lieux-tests implantés sur plusieurs communes périurbaines et construit son lieu-test permanent qui devrait voir le jour en 2021.

Le travail tel que nous le connaissons n'existera bientôt plus, à nous de le réinventer.

Le 100e Singe
100e Singe - Travailler Autrement - Visuel 1

Expérimentation sociale pour territoires vivants

100e Singe - Travailler Autrement - Visuel 11

Permettre à ceux qui réinventent de nouvelles formes de travail de trouver le lieu proche de chez eux qui mutualise les espaces, les compétences, les outils. Un lieu atypique où l’on invente demain, avec du sens, de l’indépendance et de l’impact sur les enjeux de société.

 

Expérimenter des formes de gouvernance qui incluent tous les bénéficiaires, du télétravailleur au maraicher, en passant par les partenaires, le collégien et le voisin. Collaborer, coopérer pour passer d’une société de biens à une société de liens.
Redonner vie à la périphérie urbaine: régénérer le lien social en recréant des lieux de partage et de rencontres, travailler au plus proche de chez soi et réintroduire autour des grandes villes des espaces de productions agricoles saines pour nourrir les Hommes.
Le projet

Le 100e Singe s’invente avec ceux qui le construisent chaque jour, étapes après étapes. Ce qu’il est aujourd’hui est une préfiguration de ce qu’il sera demain.

Le 100e Singe - Ferme urbaine - Tiers lieux - Actu 1

Oser, inventer, se tromper, s’adapter … dans des contextes en perpétuelle évolution, créer une économie symbiotique qui produit de la valeur et régénère les écosystèmes (humains et naturels).

Ils nous soutiennent

Ils ont parlé du 100e Singe

– Revue de presse –